Les assises méditatives

Du mouvement à l’immobilité de l’assise : la rencontre débute avec le mouvement, à travers un temps de pratique très simple pour revenir au corps, avant de retrouver l’assise immobile. Le maintien de la vigilance, indispensable, est favorisé par l’exercice de l’attention portée au souffle. Les techniques respiratoires du Yoga permettent d’apprivoiser « les chevaux indisciplinés du mental », de mettre au repos le mental discursif pour laisser la place au silence intérieur.